Arizer V-Tower : un vapo en mode narguilé

Test et Avis sur le vaporisateur de salon Arizer V-Tower
Où acheter le vapo Arizer V-Tower ?
Où acheter le vapo Arizer V-Tower ?

Arizer V-Tower, un vapo narguilé

Vaporisateur Arizer V-Tower et ses accessoires
Vaporisateur Arizer V-Tower et ses accessoires

La société canadienne Arizer a causé beaucoup d’émoi ces deux dernières années avec l’introduction du V-Tower, du Extreme-Q et du Arizer Solo (le vapo portable le plus cool avec le Minivap).

Le vaporisateur Arizer V-Tower est fixe, non portatif, et coûte environ 30€ de moins. Voyons donc ce qu’il a à offrir…

A première vue il s’agit d’une tour stylisée, avec un flexible, un vaporisateur avec un conduit de convection qui, avec son extérieur chromé, a un look plutôt accrocheur. Son affichage bleu lumineux s’allume à la base de la tour, encadré par les contrôleurs qui règlent la température de 5 en 5, avec une précision de 1°C.

Vapo Arizer V-Tower
Vapo Arizer V-Tower

En plus du vaporisateur lui-même, le V-Tower est livré avec son bol tout en verre « Cyclone », et un autre bol pour simplement diffuser de l’encens ou du pot-pourri, pour les senteurs – une caractéristique inattendue, toujours sympathique, également ajoutée par Arizer. Autre bonne surprise : nous avons découvert il y a peu de temps que Arizer inclut aussi une garantie de fabricant de 30 ans pour chaque V-Tower. Avec celui-ci situé au bas de l’échelle des prix des vaporisateurs, la garantie de 30 ans est significative de la qualité de la manufacture.

Vaporisateur Arizer V-Tower : la conception

Les produits de Arizer sont bien conçus selon notre expérience, et le V-Tower ne fait pas exception. Nous aurions aimé voir moins de plastique utilisé dans sa conception, mais dans l’ensemble, ledit plastique est maintenu loin de toutes les pièces chauffées, et puis, pour moins de 170€, qui osera se plaindre ?

Le design du vaporisateur Arizer V-Tower en forme de tour, comme son nom l’indique, est conçu pour distribuer l’énergie et l’air chaud le long de la surface du bol, de manière uniforme et cohérente. En ce qui concerne les deux bols, ils sont propres, tout en verre. Le bol « Cyclone » peut contenir environ un demi gramme d’herbe. Le flexible à vapeur V-Tower atteint un bon 90cm, ce qui est plus que suffisant, à moins que vous n’ayez l’intention de vaporiser avec des amis (dans ce cas il peut s’emmêler, mais vous pouvez le remplacer facilement en cas de besoin). Son affichage numérique est très, très agréable. Grâce à son écran LED rétro-éclairé vous accédez à un éventail d’options, de la température de l’herbe au programmateur d’arrêt automatique ( et cette fonction arrêt automatique est à noter, vous seriez surpris de voir combien de fois il va enregistrer un bol rempli, pour ne pas mentionner l’élément chauffant du vaporisateur ), même le « bip » sonore des touches numériques peut être.

On aime aussi le fait que presque tous les composants et parties du vaporisateur Arizer V-Tower, du bol au connecteur en passant par l’élément chauffant lui-même, peuvent être remplacés. Arizer maintient en plus des tarifs justes et abordables. Le remplacement de l’élément chauffant ne coûte rien, la pièce étant livrée avec une garantie à vie. Nous souhaiterions que davantage d’entreprises de vaporisateurs se soucient de leurs produits comme celle-ci, merci pour ça Arizer !

vaporisateur Arizer V-Tower : Les résultats

Notre conclusion : spectaculaires, pour son prix.

Nous ne pouvons pas dire avec certitude si c’est le travail de la « distribution verticale de chaleur », le vaste compartiment interne de refroidissement du V-Tower, ou une combinaison de tout cela et du reste. Mais quand vous inhalez avec ce vaporisateur, la vapeur est excellente ! Pour 170€, je vous mets au défi de trouver un concurrent sérieux pour le V-Tower.

Le vaporisateur régule sa puissance dans son élément de chauffe en céramique, fixé dans la chambre en dessous du bol. Pas d’élément de laiton ou d’autres pièces métalliques gênantes : c’est garanti. Vous pouvez inhaler en sachant que la vapeur est exempte de fumées indésirables.

Mais c’est vrai, lorsque vous remplissez vos poumons avec la vapeur sortant d’un ballon de Volcano fraîchement extraite, ou que vous entamez une longue inspiration via le flexible à hydro filtration d’un AroMed, ou quelque soit la façon d’utiliser un de ces vaporisateurs qui aura deux à trois fois le prix du V-Tower, ça atteint un autre niveau. Il y a quelque chose d’autre, la saveur sublime d’une vapeur immaculée, que nous goûtons seulement grâce aux meilleurs vaporisateurs existant, et les propositions actuelles d’Arizer ne touchent tout simplement pas à cette dimension.

Mais le V-Tower en est vraiment, vraiment proche. La vapeur qui en sort est épaisse et savoureuse, douce et fraîche après avoir traversé les 90 centimètres de flexible, sans aucune fumée. Comparé à n’importe quel modèle encore moins cher, le V-Tower est une douceur.

Avis sur le vaporisateur Arizer V-Tower

Nous aimons le look qu’il a. Avec ses multiples garanties et les possibilités de remplacement de la majorité des pièces, le V-Tower est un vaporisateur que vous pouvez envisager de garder un bon moment. Il mérite largement un 8/10 pour sa note de construction sur l’échelle des vaporisateurs.

Ses résultats : fantastiques, eux aussi. Et si vous êtes à la recherche de quelque chose de plus doux, vous allez devoir réfléchir plus sérieusement à augmenter le budget investi. 8/10

Donc une note globale de 8/10 pour le vaporisateur Arizer V-Tower.

Nous pensons qu’il mérite absolument son 8. S’il était juste un tout petit peu plus doux, on aurait pu pousser à 9. N’oubliez pas que vos préférences personnelles comptent aussi. Le V-Tower peut être un 10 parfait pour vous, si vous aimez vraiment ce vaporisateur ou si vous avez une limite de budget.

Il faut s’en tenir à l’essentiel, la seule chose qui doit vraiment compter pour juger un vaporisateur, c’est le plaisir personnel que vous retirez de son utilisation.

Visiter le site en anglais du fabricant 

D'autres tests ?

2 thoughts on “Arizer V-Tower : un vapo en mode narguilé

  1. bonjour , lorsque vous parlez de vapeur sans fumée , cela veut dire quoi exactement , il y a t’il une vapeur qui sort du tube? j’ai acheter ce modele , et rien ne sort du tube , aucune « fumée » mais aucunes vapeur non plus , bref je vapote du « vent » est ce normal?j’avoue que c’est ma premiere experience vapo et je suis très decue , je pensait qu’il sortait une sorte de vapeur du vapo (un peu comme les cigarette electroniques, est ce normal que mon vapo ne produise rien de tout cela??j’ai regler pourtant a 200degres , pour avoir une fumée je dois monter mon vapo a 250 minimum) , mon vapo a t’il un probleme , je fais un truc mal peut etre conseillez moi svp

  2. Bonjour Marion,
    Un vapo ne dégage pas de fumée parce que l’herbe ou la résine que tu mets dans ton vapo ne brûle pas, elle est chauffé en dessous du « point de combustion ». Techniquement, tu inhales de la vapeur issue de la déshydratation de la matière végétale.
    Tu dis que tu n’as pas de vapeur comme avec une cigarette électronique mais un vapo ne te donnera pas de vapeur aussi épaisse que ça. Tu peux obtenir une vapeur assez épaisse en utilisant de l’herbe de bonne qualité, pleines de petits cristaux de résine prêts à se transformer en vapeur aromatique. Plus cette herbe est fraîche, c’est à dire de production récente, sèche mais pas trop et cultivée avec soin et plus la vapeur sera abondante et goûteuse et dense.
    Ensuite, si tu règle ton vapo trop chaud (plus de 210°C d’après moi), tu n’obtiendras que 2 ou 3 bouffées très concentrées et piquantes. Pour ma part, je reste à 195°C tout le temps, tous les jours.
    Si c’est une vapeur abondante que tu recherches, tu risques d’être un peu frustrée. Par contre, si c’est la satisfaction de vraiment profiter de ton herbe, sans la mélanger à du tabac, sans absorber de goudron, de nicotine, de monoxyde de carbone, d’ammoniaque… et bien le vapo est peut être fait pour toi.
    Je vapote tous les jours et je ne ressens plus le besoin de voir un grand panache de vapeur quand j’expire, je vois juste un peu de vapeur, beaucoup moins qu’avec une cigarette électronique. Par contre, je savoure mon herbe, j’épargne ma santé et je profite encore plus des effets de mon herbe médicinale favorite qu’avec la combustion.
    Donc, vérifie la qualité de ton herbe et tires doucement sur le tuyau en réglant la température à 195°C. Une séance de vaporisation classique c’est environ 30 minutes. Enjoy 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *